Typographie, font ou police ?

Connais-tu la différence entre typographie, police d’écriture et fonte ?

👉 C’est le sujet du jour !

En typographie, deux termes reviennent inévitablement et sont pourtant régulièrement confondus : la police d’écriture et la fonte de caractère.

Définitions

Typographie

La typographie est un terme qui désigne plusieurs procédés :
• Le premier est l’impression typographique, c’est une technique d’impression inventé par Gutenberg au XVè siècle, qui consiste à imprimer sur un support les caractères en relief qui forment des mots, des phrases…
• Le second c’est le dessin de caractère, qui désigne la création de police d’écritures.
• Le troisième est le lettrage, c’est-à-dire le dessin manuel avec des caractères.


Police d’écriture

La police correspond à un ensemble de glyphes (caractères) :

• Lettres,
• Chiffres,
• Accents
• Signes de ponctuation,

Dans toutes ses déclinaisons existantes :

• Corps : la taille du caractère,
• Graisses : l’épaisseur du caractère : light, regular, bold…
• Styles : romain, italique.

fonte

À la différence, une fonte est une partie de la police d’écriture ayant les mêmes réglages : corps, graisse et style.

Exemple :

Fonte : (police)Helvetica, (corps) 12pt, (graisse) light, (style) romain.

font

« Font » sans e est le terme anglais signifiant police d’écriture.

Voici un schéma pour vous en souvenir.

D’où vient la confusion?

Au XVè siècle, la méthode utilisée pour obtenir les caractères d’imprimerie en métal s’appelait « fonte ». Il s’agissait de couler du plomb dans des moules pour obtenir les « types ». Alors les imprimeurs devaient commander des jeux de fontes pour chaque corps souhaités. Le jeu était défini par une police qui listait le nombre de caractères par fonte.

• En anglais police d’écriture se dit « font » d’où le malentendu avec le mot français « fonte »

Ou trouver des polices ?

Google Font : gratuite et open source. Utilisable sur vos sites internet grâce à des shortcodes

Adobe font : incluses avec l’abonnement Creative Cloud, usage privé et commercial.

FontFabric : nombreuses polices gratuites, et payantes.

BeFonts : une majorité de polices gratuites

MyFonts : plus de 130 000 polices professionnelles et payantes à télécharger.

Dafont : vous y trouverez énormément de polices d’amateurs, mais vous pouvez aussi y trouver des pépites comme Bebel 😉

Intéressé par la typographie ?

Retrouve mes autres articles à ce sujet